Orécaille

Mère de domaine

Sagelish Lyarth

Description

Petit domaine peu montagneux où pousse le blé, la vigne et quelques bois. La proximité de l’eau apporte un climat tempéré.

Localisation

Centre-est des terres veuves, à une semaine à cheval de la capitale, le long du fleuve et du Golfe des Lambris.

Vestige de la flamboyance

Fontaine d’Orécaille

Nombre d’habitants

15 000

Productions

Outre le vin, les perles et quelques denrées alimentaires et quelques œuvres d’art, le domaine fournit également quelques instruments de musique créés à base d’écailles de poissons de la fontaine d’Orécaille.

Cité

Englobant à la fois la Demeure et la fontaine d’Orécaille, située vers le centre du domaine, cette cité prospère est magnifiquement garnie, tant de statues que de rosiers et autres plantes à fleur. C’est une cité dans laquelle il fait bon vivre, embaumant toujours de fraîches senteurs.

Villages et Hameaux

  • Blondépi : Ce village d’un millier d’habitants est dévoué à l’approvisionnement en blé principalement. Son nom vient du premier choix que fit la mère de domaine parmi ses esclaves.
  • Vignebrune : Ce village d’un millier d’habitants se charge de la production en vin de la région principalement. Son nom provient également du premier esclave choisi comme favori.
  • Hameau d’Orécaille : Ce hameau d’un demi-millier d’habitants, situé en bord de rivière s’occupe de la pêche, de la pisciculture et de production de perles.

Orécaille

Agone, éclats sanglants ADream